Céline Boutier, la marche en avant !

En remportant The Amundi Evian Championship, Céline Boutier a bouleversé de nombreux ordres établis. En effet, la native de Clamart, en région parisienne, devient la première Française à remporter le seul majeur disputé en Europe Continentale et mieux encore en France. Un exploit que la jeune femme de 29 ans avait du mal à réaliser : « C’était mon plus grand rêve. Si je devais gagner un tournoi, c’était Evian. Je ne l’espérais pas cette semaine, mais je suis très heureuse d’avoir pu partager ça avec ma famille et le public français ». Car c’est bien à force de travail que Céline a pu réaliser son rêve, elle qui vient d’un milieu modeste et à qui ses parents, d’origine thaïlandaise, ont inculqué la valeur de l’effort.

Céline Boutier, n°4 mondiale !

Mais en remportant ce titre majeur, le premier pour une Française depuis Patricia Meunier-Lebouc en 2003, Céline Boutier se hisse aussi tout en haut du classement du LPGA Tour, le prestigieux circuit féminin américain et prend du même coup la 4e place mondiale. Personne dans le golf tricolore, ni chez les femmes, ni chez les hommes n’avait fait aussi bien… Avec désormais 4 titres sur le LPGA Tour, dont un majeur, Céline Boutier n’a plus de rivales en France. Et, à chaque nouvel événement, elle endossera maintenant le rôle de favorite. C’est sera ainsi le cas pour le prochain majeur, et le dernier de la saison 2023, le British Open féminin, du 10 au 13 août. Ou encore lors de la future Solheim Cup, du 22 au 24 septembre en Espagne, où Céline sera l’une des têtes d’affiche. Comme en 2019 et en 2021, elle tentera, avec l’équipe européenne, de conserver le trophée face aux Américaines.

Les Jeux olympiques en ligne de mire…

Sans oublier bien sûr, le Lacoste Ladies Open de France à Deauville, du 28 au 30 septembre où Céline sera très attendue pour un doublé Evian-Lacoste là encore inédit. La Française essayera de reconquérir le titre national qu’elle avait remporté en 2021… Puis à l’été 2024, un autre rendez-vous « à domicile » attend Céline Boutier puisque les Jeux olympiques auront lieu à Paris et l’épreuve de golf, sur le tracé de l’Albatros, au Golf National. « Cette victoire me donne un peu plus de confiance pour les JO l’an prochain. Je connais très bien le parcours et j’ai hâte d’y être », confiait la parisienne qui n’avait pu faire mieux qu’une 34e place lors des JO de Tokyo en 2021. Tout le public français sera de nouveau derrière Céline pour l’aider à décrocher une nouvelle victoire et une médaille, là encore inédite !

L’article Céline Boutier, la marche en avant ! est apparu en premier sur Golf Magazine.

Laisser un commentaire